?

Log in

Phone Call (Part III)

Title:: Phone Call
Pairing:Taecbum
Rating: PG
Summary: Jay




- Jay where are you?

- Just went out the plane. Are you here yet?

- I’m waiting at the arrival.

- Did you bring a placard with my name on it? This visit is supposed to be discrete Teacyeon.

- Off course I know that, this is why I wrote Ok’s wife on it.

- I stop you right there, this is even more suspicious.

- I’m kidding babe, hurry up I want to see you!

***

- I took more time than expected and you’re not here anymore.

- Babe? I went to buy you some croissants at the coffee shop. Don’t move I’ll be there in no time.

- Too late, now I’m next to one of the currency exchange desk. Don’t make me go all the way back to where I was.

- No, I think I’m near there, just tell me what you see around you.

- Well I see…  Oh I see a tree backing me. You better turn around high man.

- Jay.


Phone Call (Part II)

Title:: Phone Call (part II)
Pairing:Taecbum
Rating: PG
A/N: I tried in english!





- Almighty Taec on the phone.

- I think you forget you were crying yesterday on the phone.

- Arrgh you bring back bad memories.

- I’m here for you to not forget to remember.

- I’m sorry I woke you up…

- We already went thru that remember.

- Oh… yeah.

- I’m calling because I have some good news. That and also to make sure you didn’t throw yourself into some river.

- Dang was I that wasted?

- You forget that you called first and act like you were so busy to speak with me.

- Shit, I’m sorry.

- Don’t do that again. Alcohol is not your friend, I am.

- I got it. So what’s the good news?

- I’m coming next week.

- No kidding?! Which day?

- On Monday, really early you better come greet me at the airport.

- Are you staying for a while?

- Just a week.

- What made you decide to come suddenly?

- Well let say that a hysterical but yet pathetic boyfriend call me in tears and told me I was the one for him? Yeah that’s what pretty much weighed on my decision.

- Babe I can't wait to see you.

Phone Call

Title:: Phone Call
Pairing:Taecbum
Rating: PG
A/N: I just wanna write something about taecbum one of my otp and it's in english!
Summary: it's 2AM...





- Hello ?

- …

- Yah it’s fuckin 2 :AM you better say something.

- …I miss you…

- Who is it?

- It’s me Taec…

- Fuck you man! I thought you were some psycho, did you change your number?

- I borrowed someone’s phone.

- Where are you? I hear noise.

- Out…

- Are you drunk?

-…

- Taec where are you, I’m not kidding I’m calling the others.

- No it’s just… I miss you so much. What are you doing?

- You mean before my phone rings and wakes me up?

- Yeah, sorry about that…It’s just that I…

- I know... I miss you too.

PHOTOSHOP

I start using ps since a year now, and I think I really improve so I decided to post some of my work here for you to see... but before I have to tell you that the girl (random japanese girl pic I found on internet ) I photoshoped is naturaly cute and ps just made a different person so no big deal I just want to improve my skills yah know ;)


tell me what do you think ne~

                           BEFORE



                          AFTER

 

Tags:

[Fic] BEST FRIEND *3*

Title:: BF (  Best Friend: third part )
Pairing:Chanho
Rating: PG
A/N:: My first Chanho fanfic, hope you'll enjoy~~
Summary
: Pour Junho, Chansung a trop soif de popularité et à tendance à le laisser au deuxième plan depuis qu'il a intégrer l'équipe de football américain de leur lycée...
Warning: fautes d'orthographe dissimulées.



***

Oh non ils recommencent. Je ne devrais pas m’étonner vu que j’y ai le droit au moins une fois par semaine, mais là ce n’est vraiment pas le bon jour. Je n’ai prévu aucun habit de rechange, j’étais trop occupé à réviser toute la nuit, c’est un miracle que je tienne encore debout.

« Hey bigleux ! Viens voir un peu par là. » Non, je n’veux pas voir ce que vous m’avez réservé aujourd’hui les gars. Je veux juste rentrer chez moi et dormir. Je vais les ignorer cette fois.

« Attends, je rêve où il fait comme si il avait rien entendu ? Choppez-le ! » Fuck ! Ça va être pire que les autres fois, je le sens. Josh, le capitaine de l’équipe, à l’air plus furax que d’habitude. 

Les autres membres obéissent et m’encerclent.

***

Je vais devoir rentrer comme ça rien à faire. J’essaie tant bien que mal de cacher le fait que je me fasse mal traiter au lycée mais là comment est-ce que je peux dissimuler mes habit trempés, on dirait que j’ai sauté tête la première dans la piscine municipale. Encore si c’était jour de pluie mais non, le soleil est au rendez-vous. Ah ! Une idée, je pourrais m’étendre sur le gazon du parking principal et attendre que ça sèche…

 « Jun ? » Monsieur Amilghton. « Jun qu’est-ce qui t’es arrivé mon grand ? » Je n’veux pas en parler.

« Rentre dans la voiture. » « Non, monsieur, je n’veux pas mouiller vos sièges… » « Qui se préoccupe de ça ? Allez monte ! » Puisqu’il insiste, je finis donc par monter dans sa voiture, un long silence s’installe avant que je me décide à parler : « Je n’veux absolument pas parler de ce qui à bien pu m’arriver. » Fallait bien que je le prévienne, je ne suis pas d’humeur. Il me regarde ou plutôt me zieute et déclare qu’il n’avait pas l’intention de me poser plus de question. Il sait très bien ce qui c’est passé, il a d’abord voulu en parler au proviseur mais je l’ai menacé de tout nier s’il faisait ça. Il m’a ensuite conseillé d’en parler à Chansung, car il ne laisserait certainement pas son meilleur ami se faire mal traiter par qui que ce soit et surtout pas par les membres de l’équipe dont il faisait parti. J’ai refusé.

« Je n’veux pas rentrer chez-moi. En tout cas pas tant que mes habit n’auront pas séchés. »

« J’ai plein de vêtements qui t’iront très bien chez-moi. » « Chez-vous ? »

***

Je n’aurais jamais imaginé me retrouver un jour chez un de mes professeurs. C’est assez grand et plutôt luxueux. « Professeur, je n’savais pas qu’un salaire d’enseignant pouvait permettre un tel endroit. » J’ai tendance à dire ce que je pense le plus souvent, encore un de mes principaux défauts.

Il ne le prends pas mal, je l’entends rire dans la pièce en face, que je devine être la cuisine : « Et bien figure toi que mon grand-père était un homme extrêmement riche qui m’a légué toute sa fortune. »

Donc, c’est un homme riche. « Jun, suis-moi. » Il m’emmène dans une chambre dotée d’une énorme penderie et me demande de choisir ce qui me plait de mettre.

« Tu devrais peut-être prendre une douche avant. La salle de bain est de ce côté. » Il me lance une serviette propre et me fait signe de me diriger vers la salle d’eau.

Porte close, j’en profite pour me regarder dans la glace disposée au dessus du lavabo. J’ai vraiment l’air pathétique.

Il faut que je fasse quelque chose. Ça ne peut pas continuer comme ça, j’ai besoin de changer. Changer mais comment ? Rah… Je ferais mieux de me dépêcher et de prendre cette douche.

***

« Professeur ? »

Ayant fini, je cherche l’homme dans toutes les pièces en hésitant quelque peu. J’entends tout de même du bruit dans la cuisine. Une autre voix vient s’ajouter à celle de M. Amilghton.

« C’est le p’tit dont tu me parles tout le temps ? » « hum. » « Tu devrais effacer ce sourire de ton visage. » « Tu ne serais pas jaloux ? » « Il y a de quoi, ton petit-ami reviens du boulot et découvre un de tes élèves dit favori, en peignoir dans la salle de bain… » « Tu exagère tu ne crois pas ? »

Je m’approche du lieu en question et découvre un couple s’embrassant tendrement.

Je n’ose pas les faire part de ma présence, peur de gêner. Je les observe au pat de la porte et trouve la scène quelque peu romantique.  Je suis surpris quand je croise des yeux qui m’observent tout autant.

« Salut ! » Le jeune homme que je devine être l’amant de mon professeur de mathématiques, me souris en rompant le baisé si passionnément donné et s’approche de moi.

« Euh… Salut… » « Je m’appel Jonhathan mais tu m’appeler John. » Il me tend la main et j’en fais autant : « Moi, c’est Junho… Je m’excuse de vous avoir interrompu à l’instant. » Le professeur intervient et me rassure en me disant que tout allait bien, il en profite au passage pour me présenter son petit-ami. Je le sens cependant gêné d’avoir été surpris sur le fait, je le rassure à mon tour en lui avouant qu’il n’avait pas de quoi l’être. Je trouve que le professeur et son ami font un beau couple. Je dis ce que je pense. L’atmosphère commence à ce détendre à grand pas.

« Tu as bien fait de garder que Junho était si mignon. » M. Amilghton sourit. Je rougis et essaie de changer de sujet en leur demandant comment ils se sont rencontré. Le couple me raconte leur première rencontre sans or mettre les détails.

On rit, et on oublie presque l’heure qui passe. Soudain mon portable sonne, je décroche automatiquement et entend la voix de Chansung : « Junho ??! Où est-ce que t’es ? Ta mère m’appelle toutes les heures pour savoir si tu es avec moi ! » Rah pourquoi il se sent obligé de crier comme ça ? « Chansung arrête de crier ! » C’est vrai pendant un instant j’ai cru devenir sourd d’une oreille ! « Dis-moi où tu es je viens te chercher ! » « Non, surtout pas ! » « Comment ça surtout pas ? OU EST-CE QUE T’ES BORDEL ?! » Et il devient grossier en plus de ça ! « Tu n’as qu’à dire à mes parents que je viens d’arriver chez-toi et que j’y passe la nuit. » « Et je leur dit quoi s’ils veulent te parler hein ? » « Invente quelque chose, tu n’es pas si bête que t’en à l’air j’t’assure. Je raccroche. »

Je range mon mobile dans ma poche et découvre deux paires d’yeux me regardant.

« Désolé… » « Ton petit-ami ? » Petit ? Non surtout pas, Chansung est super grand… Oh…Oh ! Ce genre de « petit-ami » ? Oh ?

« Jonhathan ! » Le professeur semble désolé de la question posé par son amant.

Quant à moi ayant finalement compris, je réponds que Chansung et moi n’entretenions pas ce genre de relation : « C’est mon meilleur ami. » et je ne suis pas gay, mais ça j’ai du oublier de le préciser car quelques minutes après, Jonhathan me propose de me joindre à eux ce soir. Le couple aurait prévu une soirée avec quelques amis à eux.

« Non, je pense que Junho doit rentrer maintenant, tes parents doivent se faire du souci, je te raccompagne… » Je ne pense pas non. Pour une raison ou pour une autre je n’ai vraiment pas envie de rentrer. Heureusement que Jonhathan est là : « Tu ne l’as pas entendu ? Il a demandé à son meilleur ami de dire qu’il dormait chez lui. Ses parents n’ont pas de soucis à se faire, on peut très bien prendre soin de lui. » Exactement.

« Allez Al dit oui, dit oui. » Wow Jonhathan peut être vraiment convaincant quand il le souhaite. Les yeux de merlans fris qu’il adresse présentement à son amant ont l’air de bien marcher. Le professeur céda au plus grand plaisir de son vis-à-vis qui l’embrasse avant de me tirer vers la penderie de toute à l’heure.

« Junho, il faut qu’on te trouve quelque chose à te mettre. » « Qu’est-ce qui ne va pas avec ces habits ? » Il me scrute de haut en bas et m’avoue que le haut et le bas ne s’accordent pas forcément.

J’ai donc le droit à un super relooking. Il me fait essayer plusieurs vêtements avant de trouver le bon. Je me retrouve dans un jean foncé, sauté de 5cm et un T-shirt noir avec des motifs imprimés de plusieurs couleurs. Ma coiffure à elle aussi changé ; ma chevelure frisé qui couvrait mon front se retrouve plaqué sur le coté. J’ai l’impression d’avoir une banane frisé sur la tête. Je n’ai rien à envier à Lady Gaga. Pour couronner le tout, le jeune styliste en herbe me fait enfiler une veste en cuire de dernier cri. Les seules choses qu’il ne m’a pas retirées sont mes grosses lunettes et mes converses noires.

« OH.MY.GOD!  Alex ! Il faut que tu viennes voir ! » Le professeur apparait aussitôt pour constater les dégâts.

« Junho ???  C’est bien toi ? » J’ai vraiment changé je lui accorde ce point, même ma propre mère ne me reconnaîtrais pas dans cette accoutrement.

Je me regarde une dernière fois dans la glace, c’est bizarre, je me trouve plutôt beau, c’est un nouveau sentiment.

 

 

[Fic] BEST FRIEND *2*

Title:: BF (  Best Friend: second part )
Pairing:Chanho
Rating: PG
A/N:: My first Chanho fanfic, hope you'll enjoy~~
Summary
: Pour Junho, Chansung a trop soif de popularité et à tendance à le laisser au deuxième plan depuis qu'il a intégrer l'équipe de football américain de leur lycée...
Warning: fautes d'orthographe dissimulées.



***

« f(x) x 23 / y(x) » Je n’arrive même plus à réfléchir après tout ça, je ne compte tout de même pas m’excuser. Certainement pas, c’est lui qui m’a blessé cette fois, c’est à lui de faire le premier pas.

« Jun on se réveil ! Tu as 5 minutes pour me résoudre ça. Aller au boulot ! »

Monsieur Amilghton me redonnera toujours le sourire quoi qu’il fasse, mais il n’était pas nécessaire de me frapper avec le gros livre de mathétiques ! Ce livre doit bien peser 200 gramme à tout casser, mon cerveau aurait pu en souffrir !

« Oh arrête de feinter l’agonie fillette ! » Je rêve où il vient de m’appeler « fillette » ? Okay il le fait tout le temps…Ah ! « Monsieur arrêtez ! Je ne plaisante pas stop ! hahaha » Nos duels sont de plus en plus fréquent, j’ai beau être préparé, il réussit toujours à m’avoir. Les chatouilles sont mon point faible, je ne peux rien y faire, et ça craint ! Vous imaginez un Superman qui craint les chatouilles vous ?

Hahaha !

« Arrête de te plaindre et remets-toi au boulot ! Plus vite que ça ! »

Je n’arrive pas à m’arrêter de rire même après qu’il m’est lâché, c’est à vous dire les effets secondaires ! Je devrais peut-être consulter sérieux…

« Chansung? » Le géant se trouve au pas de la porte et m’observe étrangement. « Qu’est-ce que tu veux ? » mon sourire arboré auparavant disparu aussitôt. Ouais bin fallait pas m’énervé ! Je tiens ça de ma mère. Rancunier dans l’âme.

« Monsieur Oh, que me vaut le plaisir de votre visite ? Ne me dites pas que mes cours accélérés de mathématiques vous intéresseraient par hasard ? »

« Je suis venu parler à Junho. » Me parler ? À moi ? Junho ? Ton ex-meilleur ami ? Toi Chansung ? Si c’est des excuses que tu veux me faire je les attends à pied levé ! Commence d’abord par effacer ce regard de meurtrier que tu prends présentement, aussi fort que tu le souhaites, tu ne réussiras pas à foudroyer M. Amilghton du regard.

« Parler ? Faites donc ça ! Je vous laisse 5 minutes top chrono ! » Le professeur fit mine de régler sa montre et me lance « Reviens-moi vite Juuuuun~ » avant de suivre Chansung dans les couloirs du lycée devenu à présent vide.

« Je t’écoute. Qu’est-ce que tu veux me dire ? » Je sais j’ai l’air fier comme ça mais il faut qu’il comprenne !

Je constate que son regard foudroyant ne l’a pas quitté. Il se rapproche dangereusement vers moi et je commence à avoir peur, je recule au fur et à mesure qu’il approche mais ne peux d’avantage. Je suis coincé entre lui et les casiers. Il est vraiment grand très très grand. Il va me frapper j’en suis sûr !

« Chansung… tu voulais parler… parlons ! »

Il lève le poing, maman, papa je n’vous l’ai jamais dit mais sachez que je vous aime. Junsu tu es le meilleur mauvais grand-frère que je n’aurais jamais connu. Saches que je t’apprécie quelques fois bien que je ne le montre pas toujours.

« Bang ! »

Ah !  C’est incroyable je n’ai rien ! Il vient de cogner son poing contre l’un des casiers à côté de moi.

« Jun ?! Et depuis quand ton nom à changé ? »

Chansung je t’assure que si tu n’étais pas aussi grand et musclé je t’écraserais comme une vermine. Encore et encore…

« Arrête avec tes grimaces tu veux, je vois pas pourquoi tu flippes comme ça, j’allais quand même pas te faire de mal. On est amis souviens-toi. »

« Qui a peur ? Certainement pas moi »

« Tu en trembles encore » D’accord j’ai eu peur, et non je ne l’avouerais pas.

« Nervosité ça te dis rien ? » ça aurait pu être ça sans mentir. « Bon tu voulais me dire quoi exactement ? »

« Arrête un peu tu veux. Tu sais très bien pourquoi je suis là. »

« Reviens me voire quand tu te décoinceras ? C’est ce que tu m’as dit non ? » Il l’a bien dit ces mots sans déconner, mon meilleur ami !

« Je suis désolé okay ? Je sais que je n’aurais pas du dire ça. Tu n’es pas du tout coincé. »

« Je dois vraiment bosser dure Chansung. Je dois t’avouer que ça me déçoit que tu penses que je fais semblant. » C’est vrai ça ne m’amuse pas de ne pas avoir de vie. J’aimerais moi aussi avoir de tonne d’amis, ne me soucier de rien et faire la fête H24, seulement rien n’est aussi simple.

« Je sais tout ça, je te demande pardon. » Tu vois quand tu veux…

« J’accepte tes excuses. » Je ne veux pas quand même pas que notre amitié se termine comme ça. La prochaine fois je le ferais poiroter un peu plus longtemps. Ça lui apprendra.

« En passant, ton prof’ ne m’inspire vraiment pas confiance, tu devrais faire attention, il y a des rumeurs qui courent sur lui. » Je pense n’avoir rien inventé ? A l’instant il vient de me demander pardon et j’ai accepté ses putains d’excuses, non ?

« Chansung, où tu veux en venir exactement ?! »

« Je dis juste qu’il y a des choses qui se disent sur lui c’est tout. »

« Arrête de tourner autours du pot et dit moi ! »

« Il parait qu’il est attiré par… tu vois ? » Non, je vois pas. « Tu sais. Apparemment il serait gay. »

Pfffffffffffff complètement timbré l’ami !  « Tu dis que des conneries.  Monsieur Amilghton n’est pas du tout comme ça. Tu devrais arrêter d’écouter les rumeurs qui traînent. » Si mon professeur était gay, je le serais…en fin… je crois.

« Ecoute tout ce que j’te demande c’est faire attention à toi okay ? »

« Tu veux qu’il se passe quoi ?! Si il est effectivement gay comme tu l’dis je ne vois pas pourquoi je devrais me méfier de lui, ce n’est pas contagieux à ce que je sache ! »

« Tu devrais voir comment il te regarde ! Ewwww… J’ai des frissons rien qu’en imaginant ce qu’il voudrait te faire. »

« T’es qu’un pervers qui sort que des conneries à chaque fois qu’il ouvre la bouche ! Ferme-là plus souvent ça m’éviterait d’écouter tes bêtises. Je n’veux plus rien entendre, je retourne en classe. »

Il devrait savoir que je déteste les « on dit ». Comment ose t-il parler mal de mon professeur, il ne le connait même pas. Je sais que M. Amilghton n’est pas gay, il a été marié et à même un enfant.

Attend… il-à-été, et ne l’est plus… Sans compter le nombre d’homosexuels qui se cache derrière une vie d’hétéro ces derniers temps… Non, ce n’est pas son genre.

« JUN ! »

« Professeur ! » Il m’a fait peur en m’appelant comme ça ! J’ai faillit avoir une crise cardiaque !

« Je t’ai donné 5 minutes et toi tu en prends 15 ? A quoi bon la charité, je devrais être plus avare avec le temps. » Impossible qu’il le soit, non impossible.

« A quoi est-ce que tu penses ? Tu es tout bizarre depuis que tu es revenu de ta conversation avec ton ami. Je peux savoir ce qui te tracasse ? »

Je n’dois rien lui dire. Non surtout pas… mais quand même…

« Voilà il y a une rumeur qui coure sur vous professeur… »

« Quel genre de rumeur ? » Je sais pas, devinez ?

« Les gens disent que vous… vous aimez… que vous êtes attiré par… par les hommes. » Bin voilà ! C’est enfin sortit !

Je n’sais pas si je dois m’inquiéter, la nouvelle n’a pas l’air de l’atteindre plus que ça. Je tente un : « Monsieur ? »

Il s’approche me dévisage et m’avoue qu’il est effectivement comme il est et qu’il ne pensait pas que je serais aussi surpris par la chose. En fait il pensait même que je m’en étais douté vu tous les sous-entendus qu’il lançait régulièrement.

Voici ces mots : « Tu es surpris ? Je pensais que tu savais et que tu étais okay sur ce fait. Je ne te croyais pas si long à la détente. »

Long ? Euhm ! Et bien EXCUSEZ-MOI d’être INNOCENT  à ce point !

« Ça te dérange ? »

« Non, pas du tout. J’veux dire c’est votre vie après tout, je trouve ça cool que vous assumiez… »

C’est vrai que ça me surprend, je l’avoue mais je le prends bien. Il reste le même qu’hier. Mon bon vieil ami de professeur, M. Amilghton.

« Ça me rassure que tu comprennes Jun. Pendant une seconde j’ai cru que tu allais commencer à me fuir pour ne pas que tes petits camarades t’associe à moi. Je sais à quel point le lycée peut être un calvaire »

Le fuir ? Je ne ferais jamais une telle chose. Chansung et ses amis n’ont qu’à aller se faire voir ailleurs. Je ne pourrais jamais faire ça à M. Amilghton. C’est devenu en quelque sorte mon confident après que mon soi-disant meilleur-ami  s’est éloigné de moi pour poursuivre sa « popularité ».

C’est le seul à qui j’ai pu confier ce que je ne pourrais jamais avouer à Chansung, dont ce que me font subir  chaque jour les  membres de l’équipe de football du lycée…

« Monsieur, comment pouvez-vous croire un instant que je puisse être comme cette bande de brute sans cervelle ? Vous restez mon professeur préféré quoi qu’ils disent. »

Ce que je viens de dire l’a apparemment touché car il sourit et me demande de l’appeler par son nom : « Alex »

Alex…


[Fic] BEST FRIEND *1*

Title:: BF (  Best Friend: first part )
Pairing:Chanho
Rating: PG
A/N:: My first Chanho fanfic, hope you'll enjoy~~
Summary
: Pour Junho, Chansung a trop soif de popularité et à tendance à le laisser au deuxième plan depuis qu'il a intégrer l'équipe de football américain de leur lycée...
Warning: fautes d'orthographe dissimulées.

 


Salut, le petit avec les boucles c’est moi, Junho, et le grand à côté c’est mon meilleur ami Chansung. Chansung et moi on est ami depuis la 5ème tout à commencé dans les vestiaires des filles, pour être plus précis, dans le trou du mur du gymnase qui menait directement au vestiaire des filles du collège d’Inglewood. Pour tout vous dire à l’époque j’étais assez porté sur la chose et j’étais bien content de m’être fait un camarade dans ce domaine. Un jour on a décidé d’aller plus loin, jeux d’enfants, rien de bien méchant, on a réussit à se faufiler dans l’un des vestiaires des filles avec la caméra que j’avais piqué à mon frère la veille. Malgré un plan bien élaboré, talkie-walkie en poche, on a quand même réussit à nous faire prendre. Directe dans le bureau du proviseur. On est devenu inséparable depuis ce jour. Je me rappelle à quel point le père de Chansung avait l’air fière de son fils par la façon dont il ébouriffait les cheveux de celui-ci, contrairement à mes parents qui eux, ont cru devenir fous ce jour là. Je me souviens encore de la raclé que je me suis pris, mon père peut frapper vraiment fort quand il y met du sien. Sans parler du discours interminable de ma mère sur le respect de la femme et j’en passe.

Depuis, Chansung n’a plus besoin de se cacher pour voire une fille à moitié nue, du haut de ses 1m90 et de son corps d’athlète, elles se jettent toutes à ses pieds. Pour moi, disons que les choses sont différentes.

Pour dire simple nous n’avons plus les mêmes occupations. Je suis devenu l’image parfaite de l’intello de service, plus communément appelé « geek ». Je l’assume totalement, il n’y a rien de mal.

Quant à lui, le grand là-bas, c’est le quater-back des Aigles d’Evergreen, notre petit mais fameux lycée.  

« Hey microbe ! Qu’est-ce que t’as à te morfondre dans ton coin ? » Rah il m’a encore ébouriffé les cheveux ! Je ne déteste pas vraiment, j’aime juste le laisser croire le contraire.

« Chansung ! Tu veux que je dévoile à tes p’tits copains l’existante de Pancho, la peluche, tu te souviens de PANCHO ? » Il fait mine de rire à ma blague nullement racontée auparavant et me met une main devant la bouche en m’empêchant d’en dire plus.

Pancho est, ou devrais-je dire était le doudou de ce grand dadet que voici. Il l’a gardé jusqu'à ses 14 ans, il a fini par s’en débarrasser quand il a ramené pour la première fois une fille dans sa chambre et qu’elle s’est bien foutue de lui en découvrant le lapin à moitié borgne posé soigneusement par sa maman chérie sur son lit. J’en ris encore… Ah et détrompez-vous malgré tout nous somme resté inséparable. De vrais amis, aucun doute.

« Arrête ! Qu’est-ce que tu fais ? » Ah, que j’aime sentir mon emprise sur lui, je l’reconnais bien là tiens. Il faudrait quand même pas qu’’il oublie que je détiens la moitié de ses secrets quand il deviendra un célèbre mannequin de sous-vêtement et qu’il aura pris la grosse tête. Oui je dis bien la moitié parce qu’imaginez vous, mon meilleur ami depuis bientôt 6 ans commence à me cacher des choses. D’ailleurs c’est l’une des raisons pour laquelle je vais à l’instant refuser son invitation. Il a beau me cacher certaines choses, je détiens ce qui pourra le faire tomber de son pied d’estalle, le chantage paye bien. Futur métier : chanteur d‘Oh Chansung. Hm, je me ferais pas mal d’argent…

D’ailleurs, je suis sûr que c’est l’une des raisons pour laquelle il reste ami avec moi.

Dernièrement je ressens comme l’envie de tester notre amitié.

«  Les gars et moi on a décidé de sécher les cours pour aller à la plage pourquoi tu te joindrais pas à nous ? » Vous joindre ? Qu’il est mignon. Pourquoi pas ? Peut-être parce que les exams de milieu de semestre sont proches et que les gens de mon espèce on besoin de bosser dur pour obtenir une bourse et peut-être réussir leur vie ?  Voilà pourquoi !

«  Je décline. »

Le géant n’a pas l’air de comprendre grand-chose à la vie des laboureurs, c’est simple pour lui les années lycée se résument à manger sortir draguer jouer au football américain et frimer ! Oh il dort aussi !

« Tu t’amuses jamais, toujours le nez dans tes bouquins, détend-toi un peu. »

« Comment veux-tu que je me déteinte avec les examens qui arrivent, j’ai une bourse à gagner je te rappelle ! Bien sûre monsieur joue au foot et du coup ne se soucie guerre de ce genre de choses ! Tu sais en dehors de ton petit monde, il y a des gens qui souffrent et doivent travailler dur pour devenir autre chose que sous-merde ! » D’accord j’y suis allé un peu fort mais attendez d’avoir entendu ce qu’il s’apprête à me rétorquer !

«  Et c’est reparti pour un discours sur la personne la plus malheureuse au monde aka Junho. ‘J’insinue bosser corps et âme et en oublie même comment s’amuser et préfère lécher de loin le cul des profs en espérant obtenir une bourse d’étude’ Fais-moi signe quand tu te décoinceras. »

Okay je n’arrive pas à croire que c’est de sa bouche que sort tout ça ! J’aurais pu répondre, mais je suis pour l’instant trop choqué pour dire quoi que ce soit. Préférant le regarder partir avec ses soit disant « amis » je souligne que le quater-back ne se retourne pas et ne vois pas à quel point je suis dévasté par son soudain changement d’humeur.

 

Hellow!

Hi guys, I will post my first fic soon so before, I just wanted to introduce myself a little.
I will not divulgue my real name thought, my profile name will still the one I'll use here. You can call me minnie or boo, as you please ;)

My age? mmh... Do you really wanna know? I'll say, I'm far to be called an "adult" but lately I start feeling the time passing (soon I will be an old girl= my fear)

As you could have read, my english is so-so really sooooo-sooooo but I'm trying my best for you to understand me o_<!!
I'm from France and I live in Paris since years already.

My new obcession is BL. haha! I start reading an fanfiction and since then I'm totaly into it.

My favorite couples are YunJae, Yoosu, Yoomin, Doosoeb, Chanho and Jongyu I'm biased.

So you over there if you love BL and Kpop you are my friend!

Like I said I'm about to post a master piece next this... but I forgot to tell you it will be in french... so bad if you can't understand (*masterpiece*)
If there anyone who could translate french into english I buy!!!

Tags:

FANARTS

Lately I'm depressed can not sleep so I'm looking for new always new while surfing on the net!
And today I find the work of an fan artist named Jindoo aka jdoo!
I must say I envy her skills (I assume she's a girl) ...

I searched everywhere for her works but unfortunately I could only find few...
Can you guys help me? if you ever drope by there ufuf :'(